Pourquoi j’ai préféré les sites de rencontres?

Pourquoi j’ai préféré les sites de rencontres?

Mon blog sur mes rencontres entre infidèles

Les couples c’est dépassé

Dans mon groupe d’amis, j’ai une position qui détonnait il y’a quelques années de cela. Ces dernières années, un peu moins en comparaisons. Depuis l’âge adulte, je n’ai jamais envisagé de me mettre en couple pour une durée excédant la semaine. Ma libido ne saurait s’accommoder de vivre en permanence avec une autre personne. Pour moi, cela n’a jamais été une obligation et ne le sera jamais.

Etre tout le temps ensemble, très peu pour moi. Certains de mes amis m’affirment que l’homme est une créature grégaire, faite pour vivre avec ses congénères. Je leur rétorque que je vis avec mes congénères, au travail, au ciné, dans la rue. Bref, dans toutes mes interactions sociales, nécessaires et indispensables dans nos sociétés modernes. Mais, cela n’a rien à voir avec le fait de se mettre en couple pour une relation.

Je n’ai toujours pas compris pourquoi se mettre ensemble pour vivre une aventure, qu’elle soit amoureuse, sexuelle ou autre. Cette situation implique, à mon avis, trop de contraintes, pour un bénéfice pas toujours évident. En ne se mettant pas ensemble en couple, on peut profiter totalement des avantages d’une relation à deux, sans se coltiner tous les inconvénients au quotidien. Privation de liberté, contraintes, humeurs, états d’âme, horaire peu flexible : très peu pour moi. Impossible d’être ensemble tout le temps sans clash.

Les filles recherches toujours la perfection dans tout

De plus, je suis de ces millions d’hommes dans le monde qui trouvent qu’il est très difficile de comprendre les filles. C’est simple, en ce qui me concerne, j’ai arrêté d’essayer. La plupart des filles ne veulent pas d’un partenaire, elles veulent un caniche, toute proportion gardée. Pour elle, le bon mec, c’est celui qui se plie corps et âme à tous leurs désirs, parfois à son désavantage. Dans ma compréhension des choses, elle cherche un toutou. J’exagère un peu, mais pour moi, elles ont dans l’idée de trouver quelqu’un qui leur obéit au doigt et à l’œil.

La vie est une question de choix. Certains mecs s’en arrangent, moi pas. Je n’y arrive pas. J’ai beau essayer, cela m’est impossible de vivre ce contraste. J’ai donc compris que la meilleure chose à faire pour moi, c’est de ne jamais m’enfermer dans le cadre étroit d’un couple.

Je veux aller et venir comme je le souhaite, sans que cela ne soit un frein à ma vie amoureuse et sentimentale. Elles sont des milliers à vivre leur vie sentimentale sans s’encombrer d’un mec dans les bras. Je dois bien arriver à toujours trouver une fille avec qui je partage les mêmes vues et regards sur la vie.

Ce choix est celui qui me convient, car, pas dessus tout, je déteste rendre compte sur ma vie. J’ai horreur de me justifier, de ce que je fais, où je suis, où je vais, etc. Je veux pouvoir aller et venir selon le sens que je souhaite donner à ma vie, jour après jour. Ne pas avoir derrière moi une personne qui veut être au courant de mes moindres faits et gestes. C’est ce qui se passe en permanence avec les filles. Tout est sujet à mélodrame : retard, coup de fil tardif, texto, etc.

Test sur Infideles

La vraie vie c’est aussi…

Je reste convaincu que vivre en couple sera de moins en moins une solution d’avenir. Des relations libres et ponctuelles, entre adultes, voila la solution à tous ces problèmes. Se mettre ensemble, comme chacun y trouve son compte. Dans une relation où chacun investit juste ce qu’il faut pour en profiter, sans avoir besoin de mettre sa vie antérieure et à venir entre parenthèses. Le plaisir, c’est d’aller et venir avec qui on a envie, sans contrainte, sans jugement, ni évaluation.

Vivre des aventures intéressantes, sans se lier poings et pieds à une seule et même personne. Pourquoi d’ailleurs se limiter à une seule aventure, avec une seule personne, quand la vie nous offre la possibilité d’en vivre des dizaines, bref autant qu’on le souhaite. Ce ne sont pas les candidates qui manquent.

C’est un mode de vie qui trouve de plus en plus sa place dans notre société. Aller de ci, de là, prendre ce que la vie pose devant nous. Tourner la page sans regret, remord et déchirement, quand vient le moment

Est-ce qu’il est possible d’avoir une relation sans contrainte ?

Selon toujours mes amis, je suis contradictoire. Je suis contradictoire dans le sens où ils conçoivent qu’une relation entraine forcément des contraintes. Je ne suis pas d’accord avec ce pont de vie. Mon choix de vie sentimentale n’entraine pas forcement des contraintes et même si c’est le cas, celles-ci sont très limitées dans le temps. Elles sont vraiment insignifiantes, si elles surviennent.

Moi, je veux bien vivre en couple, si on m’explique comment y arriver sans contrainte. Est-ce possible ? D’après ce que j’observe chez mes amis, c’est quasi mission impossible. Par contre, dans une relation très limitée dans le temps, on gère mieux les responsabilités. Il est facile de s’adapter temporairement. On n’est pas obligé de se renier, On reste soi même et quand on se quitte, on ne développe pas l’impression de s’être fait avoir pour rien.

Oui, mon ami Henry avait raison !

Les relations libres et consenties, il n’y a que ca de vrai. Un de mes amis d’enfance partage absolument mon point de vue. Henry affirme toujours que c’est une folie de se mettre un boulet un pied. La plus belle femme du monde finit par le devenir (le boulet) après quelques jours, mois ou années de vie commune. Si elle ne le devient pas, c’est la routine qui va faire que la vie de couple n’aura plus aucun sens, sinon la peur de perturber ses habitudes.

En réalité, de nombreuses personnes finissent par se rendre compte que leur épanouissement ne se trouve pas dans une vie de couple. Pour diverses raisons, peur de changer, peur de la société, de ne pas savoir quoi faire, elles se contentent de gérer le statut quo et finissent par s’éteindre à petit feu, dans une vie de couple qui ne leur procure plus aucun épanouissement. La clé du bonheur, c’est de profiter entre adultes responsables, sans s’attacher

Ce blog raconte mon histoire entre infidèle. Amusez-vous!

KEYWORDS: comparaisons, jugement, évaluation, regards, contraste, relation

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *